Rechercher

Banques et Assurances, deux secteurs engagés pour l'accompagnement des seniors

Mis à jour : 17 janv. 2019

Au cours de ces dernières années, la part des personnes âgées de plus de 60 ans a largement augmenté. Le vieillissement de la population impacte également l’activité des banques et des assurances. Longevity ne saurait oublier ces secteurs de la silver économie. Comment appréhender ces changements ? Que retenir de ces nouvelles offres ? États des lieux et évolutions


Vers une évolution de l'offre senior

En 2020, la clientèle des banques et assurances comptera près d’1/3 de seniors. Si ces filières s’adressent majoritairement à une clientèle junior, il s’agit aujourd’hui de prendre conscience des évolutions du marché en étant plus attentif au changement que suscite cette nouvelle cible. Avec elle, s’ouvrent de nouvelles perspectives qui nécessitent de repenser et revisiter en profondeur les offres proposées ainsi que la relation clients.



Comment ? Plusieurs actions et services sont mis en place :


  • Les banques… Elles forment de plus en plus d'équipes et de conseillers spécialisés sur les problématiques seniors, à l’image de la Banque postale qui met en place des plateformes de coaching financier spéciales senior.

  • Les assurances… Elles aussi font évoluer leurs offres : augmentation de garantie, renfort hospitalisation, prévention, bien-être optique et dentaire... De ce constat est né le terme de « silver assurance » (mis en exergue par le magazine L’Argus de l’Assurance), et de nouveaux produits offrent des conditions dédiées aux plus de 60 ans.

Banquier et assureur, une nouvelle fonction d’accompagnateur :


Malgré certaines avancées, ces acteurs spécifiques restent peu préparés à répondre aux attentes des seniors. Plus concrètement, le cabinet d'analyse Precepta a relevé que les banques et assurances influencent le marché avec « des offres parcellaires et globalement focalisées sur les produits, plus que sur les besoins des clients ».

Il s’avère que les seniors sont une cible à laquelle il est difficile de s'adresser. Il serait absurde de croire qu’ils réagissent à une seule et unique logique de marché. En effet, les seniors répondent plutôt à des moments de vie : la perte du conjoint, une succession ou une problématique de dépendance…

Sandrine Casado, directrice du marché des particuliers au sein de la direction commerciale des réseaux France de la Société générale, reconnaît que : « jusqu'à présent, nous nous étions focalisés sur la préparation retraite de nos clients. Une fois ces derniers à la retraite, nous ne nous occupions plus vraiment d'eux ». Il apparaît donc primordial que les banques et assurances revoient leurs manières de les aborder.

Les retraités détiennent une part conséquente d’actifs et souhaitent concrétiser de nouveaux projets. C’est donc aussi aux banquiers et assureurs de les accompagner dans la réalisation de leurs envies : autant de produits, de démarches, de services à adapter et à proposer. Un changement dans la relation client doit aussi être opéré. Un soutien pédagogique pourrait également leur être bénéfique.


Zoom sur la « problématique assurance » au cœur du partenariat AG2R LA MONDIALE / LONGEVITY


Depuis sa création, Longevity travaille main dans la main avec le groupe de protection sociale AG2R LA MONDIALE. Ce partenaire historique apporte son expertise pour cerner les enjeux du bien vieillir et tente de contribuer à une meilleure protection et offre financière destinée aux seniors. À noter que cette année encore, pour la 4eme édition, les banques et assurances sont parties prenantes du programme du congrès, investissent l’espace d’exposition et inspirent des formations spécifiques.

Contact

  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
​06 72 94 48 72 
contact@longevity-congres.com
93 Avenue de Fontainebleau
94270 Le Kremlin-Bicêtre

NEWSLETTER

Abonnez-vous !