Rechercher

Focus International : JAPON

Mis à jour : 25 sept. 2018

Intervenante et invitée internationale de choix lors de la 3ème édition en Mai 2018 du Congres Salon LONGEVITY International, Madame Ai SAKATA NRI , Nomura Research Institute in TOKYO Japan nous a livré son expérience et ses études sur l’autonomie des personnes âgées. Entre employabilité des seniors au Japon et Gérontechnologie : LONGEVITY vous livre un extrait.


Diagnostic sur la situation du Japon :

Aujourd’hui on constate que le Japon est le pays « le plus avancé en âge » dans le monde. En 2017, 27% des japonais avaient plus de 67ans, en 2040 ils seront 35%. De ce fait, au Japon, les seniors pourraient travailler jusqu’à 80 ans et vivre jusqu’à 100 ans.

En analysant des facteurs clés comme le bien-être et la mobilité, on remarque que la plupart des personnes âgées sont autonomes jusqu’à 70 ans. Ces études démontrent également que les personnes âgées représentent une population cible avec un pouvoir d’achat important. En effet la consommation des personnes âgées ne changera pas d’ici à 2030 et augmentera même pour la tranche d’âge 50/59 ans.



Qu’en est-il des solutions mises en place ?

Au japon, la prise en charge des ainés est souvent une affaire de famille : il est fréquent de voir plusieurs générations vivre sous le même toit. C’est la raison pour laquelle des solutions ont été mises en place pour soulager les familles japonaises ayant à charge leurs ainées au quotidien. On parle ici de solidarité familiale. Pour cette raison le Japon a augmenté le nombre de services à domicile et a créé le Système « KAIGO HOKEN » une assurance réservée aux soins des personnes âgées. (cf illustration jointe)


La Gérontechnologie :

Le deuxième volet abordé par Ai SAKATA était celui de la Gérontechnologie : la création d’environnements technologiques au service de la santé, du logement, de la mobilité, de la communication, des loisirs et du travail des personnes âgées.

Tournés vers l’avenir, les japonais ont une espérance de vie proche des 100 ans. Après leurs retraites, leur période d’activité va s’allonger faisant reculer la nécessité de soin et d’assistance. Les seniors répondent favorablement à une auto-assistance et une prise en charge individuelle.

Voici certaines solutions de TIC (technologie de l’information et de la communication) pour permettre aux seniors de vivre plus activement :


- Robot assistant à la mobilité des personnes âgées »


- Robot assistance physique:


- Porte-personnes robotisés :


Quelle employabilité pour les seniors au Japon ?

Etant épanoui et en phase avec leur vieillissement voici ce que certains japonais ont répondu sur l’emploi des seniors sur un panel de 3000 personnes interrogées :

Ils préféreraient travailler en priorité avec des seniors plutôt qu’avec une Intelligence artificielle, un consultant ou un étranger. De plus, parmi les plus de 60 ans, 44% répondent qu’ils souhaitent travailler aussi longtemps que possible avec un revenu.

Les moyens mis en place pour favoriser l’employabilité :

- Production et main d’œuvre à domicile : vendre des produits dans le pays en restant chez soi. Ex : IRODORI Ltd.

- « Silver Citizen Work Placement » centre municipal mettant en relation des personnes pour l’emploi des personnes âgées.

Focus Europe VS Japon




Sources

· «Extrait du Powerpoint de présentation de Madame AI SAKATA »

· «Définition : Age village.fr »

Contact

  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
​06 72 94 48 72 
contact@longevity-congres.com
93 Avenue de Fontainebleau
94270 Le Kremlin-Bicêtre

NEWSLETTER

Abonnez-vous !