Rechercher

Le Sport Santé : un enjeu de taille pour la Silver Economie

Mis à jour : 20 déc. 2018



Depuis le 1er mars 2017, la pratique du sport ou d'une activité physique pour les seniors peut être prescrit par un médecin généraliste ! De fait, la notion de « sport santé » est devenue une nouvelle composante de l'offre Silver qui reste encore assez peu connue. C'est pourquoi LONGEVITY a souhaité s'interroger sur les moyens à mettre en place pour mieux informer les seniors et sensibiliser davantage les professionnels de santé.


Le « sport santé », un bien fait curatif & préventif



Le sport apparaît comme un véritable vecteur de bien-être physique et mental. Ainsi :

  • Au niveau curatif : il permet d’améliorer l’endurance cardio respiratoire et l’état musculaire et osseux.

  • Au niveau préventif : Il permet de réduire le risque de certaines maladies : le diabète, la dépression, la détérioration de la fonction cognitive… Il peut pallier également au développement de certaines pathologies liées à l'âge et peut notamment aider à limiter considérablement les risques de chutes.


Évidemment, il paraît important de rappeler que les bienfaits d'une activité physique agissent sur l’ensemble des systèmes du corps humain. En ce sens, le « sport santé » permet aussi de lutter contre les états de « fragilité générale », de maintenir l’autonomie, comme de prévenir la dépendance.


Le « sport santé », comme vecteur social

Au-delà des bénéfices physique et mental qu’apporte une telle activité, le sport peut constituer un vecteur de socialisation important. Celui-ci à aussi un rôle à jouer dans les processus de cohésion sociale. Il peut également participer à tisser et entretenir des liens intergénérationnels. Plus largement, les activités sportives peuvent aussi susciter des possibilités de rencontres et d’échanges, voir même renforcer la culture du « vivre ensemble».


Le « sport santé », un nécessaire encadrement

Envisageons le sport comme un allié du "bien vieillir" ! Toutefois, cela ne peut se faire que sous certaines conditions : l’encadrement paraît alors fondamental. Si une activité physique régulière, raisonnable et raisonnée joue en faveur de la longévité ; il est important de rappeler qu’une activité trop intense et mal conduite peut être néfaste si on avance en âge. Il conviendrait alors d’orienter les seniors vers des professionnels de santé qui sauront leur indiquer le sport le plus adapté à leur condition physique.


Le « sport santé », objet d’étude de LONGEVITY :

Les principales avancées de la recherche en matière de l’impact du sport sur les maladies sont encore toutes récentes et parfois mal connues des professionnels de santé. Fort de son constat et de son itinéraire professionnel oscillant entre sport et santé, Marjorie VANMEENEN, Présidente du Congrès LONGEVITY a toujours souhaité initier un dialogue entre les acteurs du monde médico-social. L’objectif : positionner le « sport-santé » comme un enjeu du « bien vieillir ». Ainsi, dès sa création, le Congrès a mis un point d’honneur à défendre la relation sport / santé au cœur de ses différentes thématiques. Pour exemple, une master class sur l’avenir du « sport santé » en France s’est déjà tenue lors de la 3ème édition.


Le « sport santé », un enjeu d’intérêt à encourager, à valoriser et à promouvoir

Contact

  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
​06 72 94 48 72 
contact@longevity-congres.com
93 Avenue de Fontainebleau
94270 Le Kremlin-Bicêtre

NEWSLETTER

Abonnez-vous !